Cotes d'Armor 22 Creuse 23 Dordogne 24

Pour lutter contre les accidents dus au vieillissement des véhicules, le contrôle technique est obligatoire en France depuis 1992.

Du contrôle technique automobile en passant par le contrôle technique poids lourds, Controletechnique.com vous informe et vous aide à préparer cette étape obligatoire qui peut parfois s'avérer coûteuse.

Le contrôle technique : Résumé

Le contrôle technique est une vérification visuelle du véhicule réalisée sans intervention. Son but est de préserver la sécurité des conducteurs ainsi que l'impact environnemental du véhicule.

Le contrôle technique doit être réalisé dans un centre possédant un agrément délivré par la préfecture, par un contrôleur également agréé.

Au cours du contrôle, d'une durée moyenne de 45 minutes, l'ensemble des organes du véhicule seront passés au crible. Ainsi, plus de 120 points (124 exactement) seront vérifiés au cours du contrôle. Tous les défauts observés seront soumis à l'obligation d'être corrigés. Certaines des défaillances relevées (72 points sur 124) feront l'objet d'une contre-visite.

Le contrôle technique est réglementé. Un des principes fondamental est l'autonomie du centre de contrôle technique par rapport à une activité de vente ou de réparation automobile. Attention donc lors de la sélection de votre centre de contrôle.

Le contrôle technique : Les types de contrôle

En fonction des véhicules, il existe 4 types de contrôle qui peuvent se décliner comme suit :

  • Le contrôle technique obligatoire : Aussi appelé visite technique périodique, il doit être effectué à des dates définies dont la fréquence dépend du type de véhicule.
  • La contre-visite : Fait suite au contrôle technique, si des points de contrôle s'avèrent insatisfaisants. Le propriétaire du véhicule devra corriger ces anomalies dans un délai limité avant d'effectuer la contre-visite.
  • Le contrôle technique antipollution : Son importance augmente depuis quelques années. Ce contrôle concerne plus particulièrement les véhicules utilitaires. Le contrôle antipollution est une visite complémentaire au contrôle technique obligatoire.
  • Le contrôle technique volontaire : Il peut être réalisé quand vous le jugez nécessaire. Vous pouvez demander l'inspection de l'ensemble des points ou seulement de ceux que vous souhaitez.